Happy 100ème article!!!

Aujourd’hui pose dans la narration du mariage de ma soeur car c’est mon 100ème article!!!

100 articles où je vous soûle raconte ma vie! (bravo pour me supporter!)

Je remercie tous mes lecteurs, les blogeuses qui m’ont soutenu, les créateurs de génies que j’ai rencontré, les gens que j’ai pu aider, MERCI!!!

J’ai hate de vous raconter la fin du récit du mariage de ma soeur, et de publier mon article bêtisier (il va être top!!! MOUAHAHA!)

Et plein de projets en préparation, de conseils à donner à des mariées en détresse, et autres trucs suber-uber-chouettes!

Du DIY, mon combat contre mon imprimante, l’autre combat du kraft et de l’imprimante (sanglant celui là!), mes expériences loupées avec les bâtons scintillants qui ont couté la vie à 3 torchons (RIP), la phrase que je n’aurai jamais du prononcer (je l’ai prononcé, sinon ça aurait pas été drôle), un beau programme qui va pas tarder à arriver!

Bon je file à l’Elysée pour que le 5 novembre soit déclaré Fête nationale (férié au minimum!) car c’est mon 100ème article!!!

Publicités

Ma soeur est mariée!!!

Et voilà! Après plus d’un an de préparatifs, ma soeur et maintenant son mari se sont dis OUI Samedi dernier! Une journée exceptionnelle! Un jour que je n’oublierai jamais!

Et il c’est passé quelque chose que je n’aurai jamais cru, une larme a coulé sur ma joue (je tiens à dire qu’elle était toute toute petite!) (parole de macho: j’suis un vrai mec!). J’espère qu’aucune photo a été prise!

En parlant de photos, Fanny de Tiara Photographie a été géniale! Super discrète, efficace et adorée de tous les invités! Je ne peux que vous la recommander!

En attendant de vous faire découvrir cette journée exceptionnelle, voici une première photo des jeunes mariés, qui sont encore sur leur petit nuage!

Photo Tiara Photographie

Photo Tiara Photographie

Retour

Après une longue période d’absence due aux vacances et aux préparatifs du mariage de ma soeur, me revoilà sur la wedding-sphere pour vous faire découvrir de nombreuses nouvelles choses, et surtout vous racontez le mariage de ma soeur qui aura lieu samedi prochain!

Durant mon absence il y a eu beaucoup de changement sur les weddingblogs, et je soutiens toutes les autres blogueuses qui ont écrient de très très bons articles sur le fait que le mariage de blogueurs n’est pas une « carte-postale » d’ont tout le monde rêve!

J’ai donc bien l’intention de tout vous dire sans rien vous cacher sur la préparation, l’organisation et tous les à cotés (bons et surtout mauvais) du mariage de ma soeur!

Dés lundi prochain apparaitra une page dédié à ce mariage non pas pour faire galerie d’exposition mais pour montrer l’organisation d’un mariage et de tous les gros problèmes qui vont avec.

Que puis-je donc vous dire sur tout ça en ce moment?

Pleins de trucs!

-Ma soeur est devenue une véritable Bridezilla!

-Le marié a été piqué lui aussi par le virus, un vrai Groomzilla!

-J’ai un bouton de fièvre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (je n’en avais jamais eu avant!)

-La robe est enfin chez mes parents après de nombreuses péripéties (affaire à suivre…)

-Je croule sous le Kraft et les rubans! Au bout de mes bras, il y a plus de colles que de mains!

-On ne sait toujours pas comment accrocher le voile dans les cheveux de ma soeur!

-J’ai enfin réussi à apprendre la chorée du flashmob! Oups en aurai-je trop dit….

-Le massicot est devenu mon meilleur ami et les ciseaux et la colle me livre une guerre acharnée.

-Ma soeur change sans arrêt d’avis, et ne dort plus!

Et pleins d’autres choses que je ne vais pas tarder à vous raconter!

Heureux d’être de retour et de vous retrouver pour partager de nouvelles aventures avec vous!

Comment j’ai trouvé un costume de grande marque au prix d’un costume de prêt à porter

Vous devez vous douter que j’ai trouvé mon costume en ayant lu le titre! Mais ne pensez pas que j’ai trouvé une super astuce pour avoir un prix imbattable, j’ai juste profité des soldes!

Mercredi, j’ai profité d’une pose dans ma journée pour aller faire un petit tour au BHV (Bazar de l’hôtel de ville) de Paris. Le magasin où on trouve tout et les prix y sont très souvent très élevés! Mais bon c’est les soldes, et il faut en profiter! Au temps allé voir pour enfin trouver mon costume!

Au départ, nous avions décidé que tous les témoins hommes porterai la même cravate, puis finalement d’avoir le même costume… Je n’étais pas trop pour… Pas le même budget… Pas les même gouts… Au final, deux des témoins ont choisi de porter le même costume (ils se la jouent un peu solo…) Un costume gris-marron (pas terrible) et surtout à 600€!!! (Allo Houston vous me recevez?). Un gros budget pour mon porte-monnaie, car le costume qu’ils ont choisi est très dur à reporter! Donc très déçu par eux et par le costume…

Revenons à mercredi. Au dernier étage du BHV homme se trouve un immense stand de costume avec toutes les grandes marques de costumes aux prix exorbitants! Bon je regarde vite fait sans me faire trop d’illusion. Mais je repère un costume ARROW qui me plait énormément! Un modèle bleu-noir vraiment très beau! Le vendeur me passe une taille beaucoup trop grande, je le met, et je flotte dedans! Bon finalement après avoir mis trois heures à convaincre le vendeur que ce n’était vraiment pas la bonne taille, je passe la bonne taille, et là c’est la révélation, il est parfait! J’étais un peu le nouveau James Bond, le nouveau Brad Pitt (si si!). Mais je n’avais pas vu le prix… 700€… Mais le vendeur me rassure tout de suite: le costume est à -50% et encore -20% si l’on possède la carte du magasin! Mais (parce qu’il y a toujours un mais avec moi…) j’avais oublié la carte! Très sur de moi, je dis que je reviendrai demain mais pas besoin de le mettre de coté personne n’achète de costume tous les jours! J’envoie une photo à ma soeur super emballée par mon choix!

Le lendemain j’y retourne (avec la carte!), et là il y a un monde incroyable! Je me grouille un peu pour que je me le fasse pas piqué, et je remarque un homme se dirigé vers la caisse avec un costume qui ressemble étrangement au mien… Je cours un peu plus vite, arrive au portant où se trouve mon costume, et, toutes les tailles sont là SAUF la mienne!

Conclusion 1: Je me sens bien bête de ne pas avoir fait mettre de coté le costume…

Conclusion 2: Je me retrouve sans costume alors que les rayons se vident à vitesse grand V!

Conclusion 3: Il me reste 1h avant la fin de la réduction des 20% supplémentaires! (ils sont comme ça au BHV…)

Et c’est reparti pour trouver le graal! Je fonce dans tous les rayons en éliminant les costumes les uns après les autres. Un vendeur me conseille un costume bleu clair qui serai parfait! Je lui balance un petit: « C’est pas un mariage à Las Vegas! »

Et au final, je trouve un costume Azzaro bleu nuit très beau. J’attrape très rapidement la bonne taille (un type était en train de regarder ce modèle aussi!). Je retourne voir l’ancien modèle, compare les matières et la couleur, et je trouve le nouveau mieux que le précédent! Je l’essaye, il est plus cintré, et me va très très bien! C’est décidé j’achète! La retouche est nécessaire car l’ourlet n’est pas fait. Mais elle est un peu cher, et je ne suis pas là à la date de livraison. Mais heureusement ma grand-mère est une super couturière et elle me fera ça super bien!

Le costume est moins cher, et avec le même réduction!

Conclusion 1: J’ai un costume Azzaro pour le prix d’un costume celio! 500€ de réduction!

Conclusion 2: Je pense que le marié va être jaloux!

Conclusion 3: Un petit doute sur la couleur, mais j’attends de voir avec la cravate!

Conclusion 4: Ce costume est largement remettable!

Donc profitez des soldes pour trouver un super costume parfaitement coupé pour un prix très bas! Je n’ai rien contre les costumes celio, car j’en ai porté très souvent, mais la coupe est moins bonne et la qualité pas terrible…

L’EVJF: chapitre 2: Ou comment rajeunir de 27 ans

Après les préparatifs que je vous ai raconté la dernière fois, voici la première partie de l’EVJF de ma soeur, qui l’a fait revenir en enfance!

Aujourd’hui, ma soeur va sur ses 27 ans, et de nombreuses aventures lui sont arrivées.

Nous avons donc axé son EVJF sur son enfance, en faisant une série de défis dans un ordre bien précis.

Pour commencer, après l’enlèvement quelque peu musclé, nous avons débarqué chez mes parents pour le premier défis: de la corde à sauter!

Ma soeur a toujours adoré la corde à sauter, et nous avions donc décidé de réaliser ce défi dans la maison où elle a grandi.

Donc nous sonnons à la porte, et mon père est mort de rire lorsqu’il voit débarquer 10 filles et un garçon (moi) totalement masqués, plus ma soeur totalement euphorique par tout cet enchainement.

Matte la tête de ma soeur totalement euphorique!

Matte la tête de ma soeur totalement euphorique!

Bon mon père ce grand gentleman a coupé une rose pour chaque jeune fille présente (j’ose même pas imaginer la tête de ma mère quand elle a vu le massacre…).

hNhUvpAm1NrFZdZRd95eP-ZA5AiICayPseP3L-J8JWg

Et c’est parti pour 100 sauts à la corde pour ma soeur à faire en moins de 60 secondes (en gros impossible! Sadisme absolu! MOUAHAHA!)

Bon après départ pour le conservatoire où ma soeur a fait plus de 10 ans de danse classique pour le prochain défi: Un Flashmob en palmes!

Je n’étais pas au courant, mais tout le monde a mit des palmes , et c’est parti pour chorégraphie enflammée avec ma soeur au milieu (palme+tuba) qui essaie de suivre le groupe. Bon vous comprendrez que je ne diffuse pas la vidéo, car certes le ridicule ne tue pas, mais quand même…

Puis on enchaine d’autre petits défis telle que reconnaitre la main et l’orteil de son fiancé. Mais, ce que nous n’avions pas prévu, c’est que le même jour, se tenait la fête de la ville, avec des défilés et des fanfares… Et devinez qui a été entrainé à la tête du cortège, et qui à eu le droit à un discours du maire? Et bien ma soeur, qui ne savait même plus où se mettre!

Un monsieur passant dans la rue a été obligé de danser la valse avec elle, et le fleuriste du quartier, a offert une rose à chaque jeune femme (elles en avaient déjà beaucoup!).

Puis direction son lycée pour un exercice de bac de maths! Les maths et ma soeur, une grande histoire d’amour…

HHqSmTFXsbIZIkV7m6O5RJRy_oCcKMPlFMqQ5U4QMjc

Et enfin nous sommes arrivés à la mairie et à l’église, où dans trois mois, elle dira son OUI pour nous raconter sa demande en mariage avec des marshmallows dans la bouche. Pour l’occasion, nous avions installé sur la place, un vrai Candy-bar! Un véritable succès surtout auprès des enfants qui passaient dans le coin! Malheureusement, je n’ai pas de photos…

Enfin, pause sandwich, avant de partir pour la deuxième activité, mais cela c’est une autre histoire…

L’EVJF : Chapitre 1: James Bond en pire!

Je vais enfin vous raconter l’enterrement de vie de jeune fille de ma soeur. Mais il a été tellement riche en rebondissements et en activités que je vais vous le raconter en plusieurs fois. De plus, je n’ai assisté qu’à la première partie de l’EVJF car qui dit EVJF dit réunion de filles. J’ai donc décidé de m’éclipser avant la soirée.

Vous verrez qu’au fil du post, cet EVJF ressemblait presque à une mission commando!

Commençons donc par le commencement:

Trois mois auparavant:

Avec les trois témouines de ma soeur, nous commençons à réfléchir à cet EVJF. Nous décidons de partir sur un Week End entier, où souvenir et fun seraient le thème. Nous décidons de réaliser un véritable enlèvement puis une série de défis enchainés avec une après midi entre fille (donc je ne serai plus là) et enfin un départ dans une maison de campagne loué pour l’occasion. Le lendemain, canoë kayak puis pique nique dans l’herbe!

Tout un programme qu’il fallait préparer en secret, car ma soeur n’était au courant de rien!

Une semaine avant:

Premier drame: Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que ma soeur n’a toujours pas trouvé son voile (d’ailleurs si quelqu’un à une idée, je suis preneur!).Elle vient me voir et me dit « Samedi prochain on va essayer des voiles? » Là je ne sais pas trop répondre, mais son futur mari me devance et la coupe en disant: « Je pensais allé choisir les fleuristes! » Ils se retourne vers moi et me fait un clin d’oeil. Il était au courant, et venait de me tirer d’une énorme impasse, car quand je mens, ça se voit tout de suite!

Je vais prendre le café chez les futurs mariés, et par la même occasion je vole un double des clés de l’appartement…

Samedi 1er Juin:

Début de la mission commando.

Pour l’occasion, j’ai dormi chez mes parents, car ma soeur habite dans la même ville.

9h00: 10 jeunes filles débarquent dans le café où nous nous sommes donné rendez vous!

9h01: Nous apprenons, que l’EVG a lieu en même temps! Une des jeunes femmes est l’épouse du témoin du groom-to-be (vous arrivez à suivre?).

9h20: Les cafés terminés, tout le monde se met en place! Moi j’utilise les clés pour prendre la valise que le futur marié à préparé, et je me met à rire tout seul, car je vois dans un autre coin de l’appartement une autre valise, comprenant que ma soeur a préparé la valise de son fiancé (pour son EVG). Au même moment, le frère du groom-to-be débarque, et vient prendre l’autre valise!

9h30: Ma soeur et son futur mari rentre dans le parc de Sceaux pour faire leur footing hebdomadaire. D’une autre entrée une dizaine d’hommes s’engouffre dans le parc: les amis du groom to be!

10h00: tout le monde court derrière le couple. L’équipe qui attrapera sa proie (oui oui, les futurs mariés sont nos proies MOUAHAHA!) aura gagné!

10h05: L’autre équipe a beaucoup de chance: le groom to be s’arrête pour refaire son lacet. Là sous nos yeux, un véritable James Bond se déroule! Un sac poubelle s’effondre sur sa tête. Les bras dans le dos menotés, il est trainé dans un buisson où il disparait avec tous ses amis. Il n’a même pas eu le temps de crier: « ANNE!!!!!!!! »

10h10: Ma soeur continue de courir paisiblement, ses écouteurs dans les oreilles. Elle n’a pas remarqué que son fiancé n’est plus là. Nous passons à l’attaque! Nous c’est plus dans l’efficacité que dans la poigne (cf 2 lignes au dessus). Telle l’armée de l’air, nous encerclons ma soeur. Elle n’a même pas le temps de rétorquer qu’un diadème est posé sur sa tête, et un bandeau atterri sur ses yeux!

10h15: Nous retrouvons à l’entrée du parc l’autre équipe, et les deux fiancés se disent au revoir pour le week-end!

La suite au prochain épisode…

Ayez pitié de leur pauvres têtes après un footing, et un enlèvement musclé!

Ayez pitié de leurs pauvres têtes après un footing et un enlèvement musclé!

Mes 5 petits bonheurs de la semaine #1

Aujourd’hui, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction de 5 petits bonheurs par semaine, la révolution du bonheur lancé par la grande et illustre prêtresse du bonheur, j’ai nommé La fiancée du panda! Ceci permettra de vous faire découvrir davantage mon univers, et ma petite personne! Alors c’est parti pour mes 5 petits bonheurs de la semaine dernière.

Petit bonheur n°1 : Rentrer de l’EVJF de ma soeur, et voir un immense sourire sur son visage, qui n’est toujours pas parti!

Petit bonheur n°2 : Faire un tour chez mes parents, voir ma mère me montrer que les dahlias qu’elle a planté ont commencé à pousser, et qu’ils seront parfait dans 3 mois. Ahh ma mère et son jardin, une grande histoire d’amour…IMG_3098

Petit bonheur n°3 : Aller choisir mon costume avec tous les autres témoins, se rendre compte que la couleur de la cravate est pas terrible, et bien rire en essayant des trucs improbables!

Petit bonheur n°4 : Retrouver des amis, faire un tour dans Paris, et prendre un café sur une place typiquement parisienne.

Bon il pleuvait...

Bon il pleuvait…

Petit bonheur n°5: Attention, petit bonheur que seul les parisiens peuvent comprendre: Voir son métro arriver alors qu’il y a la grève! (Alléluia!)

« Je peux vous le dire ça vaut le coup de se marier rien que pour l’EVJF »

Ce n’est pas moi qui ai dit cette phrase, mais c’est ma soeur! Et oui, vous l’aurez compris, ce week-end,  c’était son enterrement de vie de jeune fille! (ce qui explique mon absence sur le blog ces derniers temps…).

Ma soeur a été littéralement conquise par ce week-end que nous lui avons organisé. Je reviens très vite vers vous pour vous raconter son EVJF.

Au programme:

-Un enlèvement (on n’a pas fait les choses à moitié!)

-De l’émotion

-De la surprise

-Du sport

-et… des MATHS (oui oui, vous avez bien lu… des maths… Mais ceci est une autre aventure…)

Le frère de la mariée: 12ème aventure

Parlons de la recherche de la robe de ma soeur. MAIS  ce n’est pas pour autant que je vais vous révéler son nom!

On lit souvent sur les blogs que lorsqu’on enfile THE robe, on le sait! On lit aussi que la robe qu’on aurait  jamais choisi, et bien comme par hasard, c’est elle! C’est alors un déluge de larmes et d’émotions!

Pourtant, ce n’est pas forcément le cas pour tout le monde! Beaucoup de brides-to-be n’ont pas les symptômes de la J’aitrouvélarobesortezlesmouchoires (si si c’est une véritable pathologie!). Et bien ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas eu ces émotions, cela ne veut pas dire que vous n’avez pas trouvé LA robe!

Pour ma soeur, la découverte de sa robe a été différente!

-1ère essayage: (Essayages chez Delphine Manivet)

Premièrement, elle a eu le véritable coup de coeur sur internet, et l’essayage n’a fait que le confirmer.

Ensuite, lorsque le rideau a été tiré, ma soeur avait un immense sourire sur le visage et elle s’est mise à sautiller un peu partout dans le salon d’essayage, manquant de se manger le parquet avec les talons de 12cm!

Aucune larme! Ma soeur et moi un grand sourire sur le visage, ma mère un léger acquiescement (récompense ultime! son coup de coeur avait été le modèle Grace Kelly de David Fielden chez Metal Flaque).

Nous ressortons tout content, grand sourire, en train de regarder les photos dans le métro.

-2ème essayage:

Ma soeur retourne chez Delphine Manivet pour prendre ses mesures, et commander The robe.

Elle enfile à nouveau la robe, le rideau s’ouvre, et là, au moment ou on lui pose le voile sur les cheveux, une petite larme coule sur sa joue. (VICTOIRE!!!)

Et par miracle, sa témouine prend une photo pile à ce moment!

J’ai bien sur coupé le bas de la photo pour ne pas révéler la robe, donc la photo est un peu floue… On ne voit pas non plus la larme, mais on lit l’émotion sur son visage.

Non ma soeur n'a pas trois mains, il y avait deux vendeuses!

Non ma soeur n’a pas trois mains, il y avait deux vendeuses!

La robe de ma soeur: quand la famille s’en mêle…

Quand ma soeur a annoncé son mariage, elle n’avait aucune idée de la robe de ses rêves, elle a donc demandé à toute la famille de lui donner des idées. Grossière erreur… Car personne n’avait les mêmes critères!

Commençons par ma soeur, après avoir écumé les sites de TOUS les créateurs (j’avoue j’exagère un peu 😉 ), changer d’avis environ 874 fois (là je n’exagère pas!), des critères plus précis ont fait leur apparition.

Elle voulait une robe:

-Près du corps

-De la dentelle, un peu trop de dentelle

-Des bretelles

-Tout sauf ressembler à une princesse!

La robe de ses rêves, une Monique Lhuillier:

fm09

Le Groom-to-be, voyait déjà sa fiancée avancer vers l’autel dans une vraie robe de princesse. Il a dès le début donné son avis sur les robes que lui proposait ma soeur.

Il voulait pour sa promise une robe:

-Princesse

-Du tulle

-PAS DE DENTELLE!!!

La robe qu’il imagine:

robe-mariage-princesse-les-corsets-d-aelle

Ma mère n’avait pas vraiment d’idée sur la robe de ma soeur, mais le maitre mot devait être la simplicité.

Elle voulait voir sa fille dans une robe:

-Fluide

-Ivoire

-Simple

La robe qu’elle imagine:

original_vera-wang-delaney

Mon père, alors mon père, comment dire… de façon polie et diplomatique…mon père…. n’a aucun gout! Alors son avis a été vite éclipsé. Cependant ma soeur a essayé des robes selon ses critères pour lui faire plaisir.

-En satin

-Sans bretelles

La robe qu’il imagine:

Robe-de-mariée-Paris-David-Fielden-5-380x740

La robe que j’imagine pour ma soeur a souvent changé! Mais au final, je n’avais qu’un nom de créatrice à la bouche: Marie Laporte.

Voici mes critères:

-En plumetis

-Avec des bretelles

-Un dos nu renversant!

La robe que j’imagine pour ma soeur:

adeline

En regardant tous les critères , on se rend bien compte qu’ils se contredisent! La tâche a donc été assez difficile! Après 54 robes essayés (oui oui 54!) le graal a été trouvé, et devinez quoi??? La robe ne correspond à aucun de ces critères!!!